Accueil Dossiers Les add-ons de World of Warcraft rendent-ils le jeu trop facile ?

Les add-ons de World of Warcraft rendent-ils le jeu trop facile ?

2
PARTAGER
wow Fille Geek

Ça fait quelques temps maintenant que je joue à WoW, et au fur et à mesure, comme ça, sans trop m’en apercevoir j’ai rajouté pas mal d’add-ons. Maintenant j’en ai plein.

Mais à force, on est un peu obligé. Jouer à WoW sans add-ons, c’est un peu comme refuser obstinément de s’inscrire sur Facebook en 2014. Ca fait marginal. Ca suscite un peu l’admiration des autres – faibles – qui ont succombé, eux. Mais c’est pas courant, et pas pratique.

Comment ça arrive ?

Au début, tu es tout mignon, tout pur, tu ouvres un compte sur WoW et tu crées ton premier personnage. Tu prends quelques levels puis tu débarques dans la capitale principale de ta faction. Là, tu lui choisis des métiers, et il y a de fortes chances que tu te coltines un métier de collecte. Genre si tu es Forgeron ou Joallier, tu vas prendre aussi Minage pour amasser toi-même la matière première de ton craft. Ou Herboriste si tu as choisi de faire des potions avec l’Alchimie. Bref, tu sais tout ça, je vais pas t’apprendre à jouer à WoW 😛 Donc là, PAF ! tu installes Gatherer ! C’est génial ça garde en mémoire les spots de minerai ou de plantes que tu dois farmer, et si en plus les gens de ta guilde l’ont aussi, tu reçois sur ta base de données les spots qu’ils ont découvert, et vice-versa.

Déjà, tu commences à devenir fainéant. Plus besoin de tourner en rond des heures à la recherche du thorium perdu.

Ensuite, dans ton leveling, tu croises quelques monstres rares par hasard et tu veux en tuer plus. Alors on t’apprend l’existence de NPC Scan. Du coup, l’add-on détecte pour toi les rares quand tu passes à proximité et indique sur ta carte les zones de pop si jamais tu es à la recherche d’un en particulier.

Et tu deviens encore plus fainéant.

Je passe rapidement sur tous les add-ons de confort qui s’ajoutent forcément à un moment ou un autre, tels que ceux pour la gestion de l’inventaire comme Ark Inventory, l’affichage des barres d’action avec Bartender… mais aussi SpellFlash pour gérer ses cooldown, le fameux Recount pour surveiller son DPS, Omen pour ceux qui comme moi jouent tank et donc doivent contrôler leur aggro, TidyPlate pour personnaliser l’affichage des barres de vie des ennemis, et la menace générée aussi, bref, vous voyez l’histoire.

wow interface Fille Geek

Et, je garde le meilleur pour la fin, si tu te retrouves dans un raid ou un donjon, t’es quasi obligé d’avoir DBM. Et là c’est le début de la fin. DBM enregistre tous les événements importants qui surviennent au cours des rencontres contre les boss et autres mobs dans les zones instanciées pour te prévenir de leur imminence. Donc quand tu te trouves dans une zone à éviter, il te le signale. Quand un ennemi important apparaît, il t’enjoint d’aller le taper en priorité. Quand tu dois reprendre l’aggro sur l’autre tank parce qu’il a atteint son quota de deduffs, il t’avertit. Même tout simplement, quand le chef de raid lance un « DBM pull » (décompte) avant le début du combat, forcément si t’as pas DBM tu peux pas le voir.

A partir de là, on peut se poser la question : quid de la difficulté du jeu si elle est largement diminuée par tous ces add-ons ? Parce que je le précise pour ceux qui ne le savent peut être pas, les add-ons sont développés par la communauté, et non par Blizzard. Ils restent donc non-officiels.

Ainsi, au moment de développer ses jeux, Blizzard ne prévoit absolument pas sa difficulté en fonction des add-ons qui pourront nous aider. On se facilite donc un peu la vie de manière presque illégale. Pas totalement non plus puisqu’évidemment Blizzard est tout à fait conscient de leur existence, et les joueurs ne sont pas pour autant sanctionnés s’ils les utilisent (sauf bien sûr ceux permettant de tricher, tels que les bot).

En revanche, les développeurs travaillent sans cesse à l’amélioration du jeu afin de rendre ces add-ons inutiles. Le meilleur exemple qui me vient en tête est Quest Helper. Cet add-on facilitait vraiment le PVE en indiquant au joueur où aller, quoi ramasser/tuer/activer…, l’avancement de la quête en temps réel, où retourner la valider, etc. Sauf qu’aujourd’hui, c’est totalement intégré dans le gameplay du jeu et Quest Helper est devenu complètement obsolète.

wow-quest-helper Fille Geek

Du coup, les add-ons servent-ils à rendre le jeu trop facile, voire le poussent-ils à changer de manière à le casualiser et le mettre à la portée des « gamers du dimanche » (dont j’estime faire partie, soyons clairs) ou permettent-ils simplement de mettre le doigt sur les défauts de conception du jeu, amenant les développeurs à améliorer sans cesse notre MMO-RPG préféré ?

La question reste ouverte, et vous pouvez me donner votre avis. Pour ma part, je pense qu’il y a un mélange entre les deux. Il faut reconnaitre que l’interface de base est légèrement trop rigide et ne permet pas de s’adapter au jeu de haut niveau et à l’ergonomie que cela requiert. Cependant, toute une génération de joueurs, qui ont fait leurs premiers pas sur le jeu à l’époque de Vanilla et Burning Crusade, ont largement réussi à s’en sortir sans tous ces coups de pouce, et ils comptent probablement parmi les meilleurs aujourd’hui, s’ils jouent toujours. Je fais rapidement la différence quand je croise en jeu un « ancien » par rapport à un nouveau joueur.

Et vous, pensez-vous que ces add-ons devraient être supprimés ou sont-ils nécessaires ?

2 COMMENTAIRES

  1. Et bien, je découvre ton blog aujourd’hui au détour d’un RT de RT de RT sur Twitter et ça valait le détour 🙂

    Madame a repris WoW aujourd’hui même et je devrais normalement la suivre. Je suis un joueur de WoW depuis sa sortie avec des intermittences depuis WotLK.

    Perso je me reconnais dans ce que tu décris à la fin de ton article : je n’ai jamais eu besoin d’addons. A part le « kikimeter » (je ne sais même pas le vrai nom ^^) en instances pour le fun, sinon, rien.

    Je me faisais souvent charrier à l’époque, surtout en raid, mais jamais je n’ai céder. L’interface de base ainsi que les possibilités « naturelles » d’affichage des groupes et des barres de techniques me suffisaient amplement. J’aime bien aussi l’esprit « j’vous emmerde, pas besoin de tous ces trucs » ^^

    Du coup, à chaque fois que je revenais dans le jeu, je m’étonnais (parfois en bien, parfois en mal) des évolutions que Blibli avait apporté au jeu, améliorations qui étaient parfois des addons auparavant. Un truc naze par exemple : avant, j’adorais le fait d’aller à la pierre de rencontre de chaque instance pour en construire un groupe 🙂

    Ce qui me lasse vite de WoW actuellement, au niveau des instances, est qu’elles sont « poubelles ». On oublie le RP des personnages/boss et les lignes de dialogues, on oublie les strats en bourrinant tout, bien évidemment on ne parle pas (ben oui, ça fait perdre du temps). Personne ne parle, si tu ne suis pas le rythme on te laisse comme une merde (on peut kick qqun maintenant non ?). Bref tout est fait pour rendre le jeu plus rapide, mais du coup on perd beaucoup en social, et ça, je trouve ça naze 🙂

    Oups mais je me rends compte que j’ai beaucoup écris pour un 1er commentaire sur ton blog, je vais donc me calmer là ^^

    • Merci Alexandre 🙂

      Le kikimeter comme certains l’appellent parfois, c’est Recount ^^

      Tu as raison, WoW est beaucoup moins social qu’avant, et tu n’imagines même pas comme le jeu a été transformé depuis, même si j’aime toujours autant y jouer.

      Pour parler des raids, effectivement, les joueurs peuvent se faire exclure, mais il faut qu’au moins 5 personnes votent pour son exclusion en mode Recherche de Raid. Mais en imaginant que la majorité des joueurs font partie d’une guilde, un PU peut facilement se sentir sur la sellette…
      Actuellement, on peut également monter des groupes interserveurs, et ce grâce à un add-on que j’ai oublié de citer, OQueue. Ainsi avec ça, tu peux te retrouver à jouer avec des russes, des américains, des anglais… et on est bien loin des groupes formés à la pierre de rencontre ! Si le groupe ne te plait pas, tu le quittes. Si le nouveau n’est pas assez bon, ne connait pas les strats, ne fait pas assez de DPS, le chef de groupe qui a monté le raid (mode Dynamique ou mode Normal, voire Héroïque) peut virer sans autre forme de procès ledit joueur. Sans explication, sans vote.

      Et devine quoi… A la nouvelle extension, il semblerait que WoW intègre des fonctionnalités internes qui permettent de monter des groupes interserveurs, sans passer par cet add-on ^^ Encore une victoire de canard 😛

      En tout cas, tu as toute mon admiration pour jouer sans add-on ^^

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.