Accueil TFGA TFGA n°7 – Ces sons que nous n’oublierons jamais

TFGA n°7 – Ces sons que nous n’oublierons jamais

8
PARTAGER
TFGA Fille geek

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous retrouve pour un nouveau TFGA, dont la 7ème édition a pour thème « Ces sons que nous n’oublierons jamais« . Avant d’aller plus loin je vous rappelle brièvement le principe du TFGA (Top Five Game Awards). Alex choisit chaque mois un nouveau thème, et chaque blogueur qui en a envie, s’il est inspiré, établit un top 5 sur le sujet. J’aime beaucoup ce principe même si à mon grand regret je ne participe pas à chaque édition, car je n’ai pas toujours assez d’idées pour arriver jusqu’au bout. Il faut dire que ce n’est pas toujours facile !

Mais ce mois-ci, comment passer à côté ? « Ces sons que nous n’oublierons jamais »… Je remarque qu’Alex choisit rarement les termes de ses TFGA au hasard, pour laisser le plus possible libre cours à l’imagination et à la diversité des réponses. Ainsi, « sons » et pas « musiques », élargit grandement les possibilités. Trêve de bavardages, place à mon TFGA !

Le logo de démarrage SEGA

J’avais (et j’ai toujours d’ailleurs) une Sega Megadrive quand j’étais petite. Je n’avais pas beaucoup de jeux dessus, mais je possédais au moins le cultissime Sonic the Hedgehog. L’écran de démarrage de la console restera gravé dans ma mémoire, avec ce simple « SEEEEEGAAAA » chanté sur deux simples notes. Je m’amusais à le chanter en même temps et je rajoutais, très sérieuse, « c’est plus fort que toi! » comme dans la pub.

La musique de Tetris

Chez Nintendo aussi bien sûr j’ai d’excellents souvenirs de jeunesse. J’aurais pu citer à la place le thème de Super Mario Bros. que même les non initiés savent reconnaître. Mais le thème de Tetris sur Game Boy est incrusté dans mon cerveau à jamais, bon gré mal gré. D’ailleurs, vous me maudissez sûrement déjà de vous l’avoir mis en tête. Je suis désolée. C’est un peu le « It’s a Small World » des gamers. Oups, encore désolée.

Les sons de Mortal Kombat II

J’avais Mortal Kombat II sur la Super Nintendo, et j’adorais y jouer de temps en temps. Je le trouvais vraiment dur mais ça me plaisait quand même. Aussi, comment passer à côté du « ROUND ONE, FIGHT! » de la voix off caverneuse du jeu, qui dispensait également les « MILEENA WINS ! FATALITY » ou « FLAWLESS VICTORY » et bien d’autres… (oui je ne savais jouer que Mileena, et oui, je pense qu’il parlait en capslock). Aaaah, et le fameux « Toastyyyyy » lorsqu’on balançait un uppercut bien puissant à son adversaire ^^

Le thème principal de Soldats Inconnus

J’ai joué il y a peu à Soldats Inconnus. Je n’avais pas eu le temps de le faire à sa sortie, et quand il avait été gratuit sur le PS+ je l’avais téléchargé sans hésiter, mais n’avais toujours pas eu le temps de le commencer. J’ai finalement décidé de l’essayer ce week-end, et je l’ai fait d’une traite tellement il m’a captivée, touchée, charmée… Les musiques y sont pour beaucoup, surtout le thème principal. Les notes cristallines et mélancoliques sont désormais associées aux sentiments que peut provoquer ce jeu magnifique. C’est récent, je sais, mais ça ne m’a pas laissée de marbre.

The Legend of Zelda : Symphony of the Goddesses

En tant que très grande fan de la licence Zelda, j’aime évidemment toutes les musiques que l’on peut entendre dans ces jeux. Koji Kondo, qui en a composé la majorité, est vraiment très talentueux. J’ai eu la chance d’assister au concert qui a eu lieu à Paris cette année (n’hésitez pas à aller lire mes impressions à ce sujet), et je trouve que jouées comme ça, les mélodies sont magnifiées, transcendées même, par le talent des musiciens d’un orchestre symphonique. Il ne se passe pas un jour sans que je n’écoute au moins une fois ces 45 minutes de bonheur.

8 COMMENTAIRES

  1. Ooooooh je retrouve beaucoup de sons qu’y m’ont aussi marqué. Qu’est ce que j’ai pu triper sur le Logo SEGA (je m’amusais même a relancer la console juste pour l’entendre ^^). Le thème de Tetris est clairement le « It’s the small world » des joueurs.

  2. Je ne te remercie pas pour ton n°4, qui m’a mis à lui seul 2 musiques en tête, vilaine :p

    Content de te voir sur ce TFGA, et pour quel résultat ! Moi aussi j’ai mis avec Evil Within des choses récentes, mais ce n’est pas parce que ça l’est que c’est moins marquant pour autant ^^

    Et d’ailleurs, je n’ai toujours pas fait Soldats Inconnus malgré le fait de l’avoir téléchargé et de n’en entendre que du bien un peu partout … ce que tu en dis également me fait penser qu’il faut que je m’active …

    Quelle chance sinon d’avoir assisté à un tel concert sur Paris quand on est fan d’une licence, je t’envie ! Les Distant Worlds de FF me font de l’œil également, mais n’habitant pas Paris, le coût est bien trop élevé pour que le rêve se réalise :'(

    A très bientôt je l’espère pour un nouveau top ! 🙂

    • Merci pour ton retour ! Oui parfois habiter Paris est une chance, du coup je vais voir des concert ou des expos 🙂
      Et grouille toi de faire Soldats Inconnus, la vie ne vaut pas d’être vécue tant qu’on n’a pas chialé devant la fin de ce jeu ! 😀

  3. Super TFGA dis moi! Le Sega est juste génial et je ne sais pas pourquoi je n’y ai pas pensé lorsque j’ai fais le mien. Le thème de Soldats inconnus est vraiment réussi et m’a beaucoup touché, comme l’ensemble du jeu d’ailleurs.

  4. Ah le CD Zelda pour les 25 ans, je me suis rué dessus, je l’ai probablement plus utilisé que le jeu Wii qui lui était associé (j’ai horreur des jeux d’aventures avec la wiimote).

    Je ne me rappelai plus que la musique des soldats inconnus était aussi belle, va falloir que je me réécoute ça.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.