Accueil Dossiers Concert de Zelda Symphony à Paris

Concert de Zelda Symphony à Paris

1
PARTAGER
Zelda Symphony Fille Geek

Bonjour à tous !

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous retrouver pour vous parler du magnifique concert qui a eu lieu au Palais des Congrès à Paris la semaine dernière, auquel j’ai eu la chance d’assister. Il s’agit du concert The Legend of Zelda, Symphony of the Goddesses – Master Quest. Je vous livre donc un mini-reportage pour vous faire part de mon ressenti personnel sur cet événement. Je dédie d’ailleurs cet article à Leveilleur02 qui me l’a expressément demandé 😉

Un peu d’histoire

Pour replacer les choses dans leur contexte, il faut savoir que le Concert de Zelda Symphony est né pour les 25 ans de la licence. Il s’agissait alors d’une simple ouverture musicale de 4 minutes jouée à l’E3 2011. Un CD a ensuite été produit, et fait partie du pack collector The Legend of Zelda : Skyward Sword comprenant également le jeu et la Wiimote dorée aux couleurs de la saga. Bien sûr, une tournée musicale a suivi, à travers l’Amérique et quelques villes du Canada. Un an plus tard, The Legend of Zelda, Symphony of the Goddesses entamait une seconde tournée sous le nom de The Second Quest. Avec assez peu de dates, elle sortait néanmoins du continent américain et faisait quelques dates en Europe et en Australie. Mais cette année, pour le plus grand plaisir des fans, The Legend of Zelda, Symphony of the Goddesses effectue une troisième tournée mondiale sous-titrée Master Quest.

Concert de Zelda Symphony Fille Geek

En visite à Paris

Pour faire honneur à l’une des séries vidéo ludiques les plus appréciées, les productions Jason Michael Paul et Nintendo ont vu les choses en grand. Un orchestre composé de 90 artistes – musiciens et chœurs – installés sur la scène du Palais des Congrès, accompagné par de superbes images des différents titres du jeu sur un écran géant, et dirigé par Amy Andersson, la chef d’orchestre, qui a su mener le spectacle à la fois avec douceur et fermeté. De temps à autres, entre deux mouvements musicaux, Shigeru Miyamoto, Eiji Aonuma ou encore Koji Kondo nous faisaient le plaisir de s’exprimer en vidéo.

Concert de Zelda Symphony Fille Geek

Émotions et frissons

L’orchestre a magnifiquement interprété les thèmes légendaires de la saga, nous transportant dans son univers unique. Il a su nous émouvoir, nous soutirant quelques larmes dans les moments les plus bouleversants, ou au contraire galvaniser la salle dans ses passages les plus intenses, suscitant des applaudissements et des clameurs enthousiastes dans l’assemblée.

Le programme était varié, reprenant en majeure partie les musiques que l’on peut trouver sur le CD, mais ajoutant quelques surprises. Plusieurs medleys passant en revue les différents épisodes alternaient avec les mouvements principaux, dédiés au titres les plus marquants de la licence : Ocarina of Time, The Wind Waker, Twilight Princess, A Link to the Past. Pour le final, nous avons eu la joie de voir interpréter un mouvement de Skyward Sword, ainsi qu’un autre de Majora’s Mask. De quoi nous redonner envie de refaire tous les jeux The Legend of Zelda !

Être fan

Il est évident que ce genre d’événement, taillé sur mesure pour ses plus grands fans, amène son lot de cosplay et autres manifestations passionnées de la part du public. De nombreux Link et Zelda se promenaient dans l’assistance, et un petit groupe de chorale s’est même spontanément formé à la sortie du concert.

Concert de Zelda Symphony Fille Geek

Des rencontres

Ce fut également l’occasion pour moi de rencontrer enfin en vrai Antharus et Midona, ce que j’attendais avec impatience depuis longtemps, ainsi que Jnaruto, avec qui j’ai l’occasion d’échanger fréquemment sur Twitter.


Les photos officielles proviennent du site http://zelda-symphony.com, crédits photo Andrew Craig et Matt Le

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.