Accueil Trésors et collectors Link’s Awakening Edition Limitée

[Unboxing] Link’s Awakening Edition Limitée

0
PARTAGER
Link's Awakening Edition Limitée Fille Geek

Le 20 septembre 2019, le très célèbre jeu The Legend of Zelda: Link’s Awakening s’offrait un remake sur Nintendo Switch. A cette occasion, et comme souvent avec la licence The Legend of Zelda, une édition limitée était proposée aux collectionneurs, nostalgiques et autres amoureux de l’univers Zelda.

Aujourd’hui, je vous propose un unboxing du coffret afin de découvrir en images le contenu de l’édition limitée du jeu Link’s Awakening. Cette édition n’a d’ailleurs de limité que le nom, puisqu’elle est encore largement commercialisée dans les boutiques habituelles. L’avantage est que cela évite les reventes spéculatives ; cependant l’objet perd un peu de sa valeur au yeux d’un collectionneur je pense.

Mais trêve de bavardage, passons aux images !

Le coffret limité Link’s Awakening

Le coffret montre sur sa face avant le superbe artwork de lÎle Cocolint, tandis que sur sa face arrière trône un hibou turquoise aux motifs un peu ethniques.

L’intérieur révèle la boîte du jeu Link’s Awakening ainsi que le steelbook. Un coffrage en carton également décoré de motifs turquoises cale parfaitement les deux objets. Des rubans turquoises permettent de soulever les boîtes de jeu afin de les sortir sans peine. De plus, l’intérieur du couvercle n’est pas en reste, avec sa superbe illustration blanc et turquoise du Poisson Rêve dans le même style ethnique que le hibou.

Le steelbook Gameboy

Le steelbook fait la même taille qu’une boîte classique de jeu Nintendo Switch. Son apparence rappelle celle de l’iconique console portable de Nintendo : la (ou le ?!) GameBoy. Même couleurs et même design à l’avant comme à l’arrière, dans les moindres détails. De légers reliefs mettent en valeur les éléments qui composent normalement la console. A l’intérieur, on retrouve la configuration classique d’une boîte de jeu permettant de ranger la cartouche. Le fond est composé de captures d’écran du jeu d’origine, sur la GameBoy.

Le livret d’artwork

Le fond contenant le steelbook et la boîte de jeu peut se retirer pour révéler un double fond contenant le livret d’artworks. Celui est sobre et élégant dans avec ses tons noirs mat et brillant agrémenté de détails dorés. Il se présente sous un format à l’italienne, c’est à dire avec une orientation paysage, parfaite pour mettre en avant les visuels. A l’intérieur, on peut voir de très belles images de l’univers de ce remake de Link’s Awakening : des personnages, des lieux, des ennemis, des donjons, etc. Aucun texte, uniquement des illustrations.

Conclusion

J’ai particulièrement aimé le contenu et la présentation de cette Edition Limitée. Beaucoup de soin et de détails ont été apportés et j’ai également apprécié les accents turquoises utilisés dans la décoration. Cela change du vert et du doré classiques pour la licence. Ceci-dit, depuis Breath of the Wild, le turquoise serait-il devenu le nouveau vert de The Legend of Zelda ?

Et vous, que pensez-vous de ce coffret ? Vous donne-t-il envie ? Mes photos vous ont-elles plu ?

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.